Récemment, une hausse des indices boursiers s’est accompagnée du retour des investisseurs sur le marché et d’une démocratisation croissante de l’accès au marché boursier, notamment via Internet. Néanmoins, il continue de souffrir de l’image d’une jungle économique sans loi. Alors, comment les novices peuvent-ils bénéficier de la revitalisation du marché boursier?

Bourse: restez informé et alerte
L’investissement d’argent en ligne sur les marchés financiers comporte des risques évidents. Il est courant de dire qu’un individu ne devrait investir qu’une somme d’argent dont il peut se passer. Cependant, cette règle s’applique également au temps que vous pouvez investir.

Pour être efficace en bourse, vous devrez passer un temps considérable à vous renseigner sur les nouvelles économiques afin de ne jamais être pris au dépourvu par les fluctuations inhérentes à la bourse.

Privilégiez les médias spécialisés (Les Échos, Boursier.com…) et méfiez-vous des réseaux sociaux où la désinformation est légion! Bien qu’il s’agisse parfois d’erreurs de bonne foi, il est également courant de diffuser délibérément de fausses rumeurs pour influencer le marché.

Forex, la fausse bonne idée?

À l’origine, la bourse ne visait qu’à offrir aux entreprises une nouvelle façon de financer leurs projets de développement. Plutôt que d’emprunter auprès des banques, une entreprise va au public pour lever des fonds en émettant des actions. L’idée est de «vendre» un projet, une stratégie économique pour convaincre les actionnaires potentiels de participer au capital financier de l’entreprise en question.

Depuis, les particuliers peuvent également investir en devises étrangères puis les revendre en fonction de l’évolution des cotations. C’est ce qu’on appelle le forex. C’est souvent une pratique populaire pour les débutants. D’abord parce que le trading de devises est possible à tout moment du jour ou de la nuit. Mais aussi, et c’est autant un avantage qu’un inconvénient, les variations sont très importantes. En quelques heures, vos gains sur une devise peuvent facilement multiplier vos gains par 10, 20 ou 30… Mais aussi vos pertes!

En effet, il est rigoureusement impossible de définir la valeur intrinsèque d’une monnaie. Par conséquent, il est tout aussi impossible de déterminer la valeur d’une devise dans les mois ou les années suivant votre investissement. Le Forex peut donc être très rentable à très court terme, mais peut vous ruiner en quelques mois seulement.

Dans tous les cas, le long terme en bourse est généralement risqué. C’est encore plus vrai pour le forex, mais c’est une notion que vous devez garder à l’esprit à tout moment, quel que soit le secteur dans lequel vous souhaitez investir.

«Les arbres ne montent pas vers le ciel. »
C’est l’un des adages les plus célèbres du monde boursier. En d’autres termes, il nous rappelle de ne jamais oublier de prendre nos bénéfices, c’est-à-dire de vendre nos actions pendant qu’elles augmentent, sans croire qu’elles gagneront toujours plus! La bourse est avant tout une affaire de psychologie, mais surtout d’anticipation. Pensez à un autre adage: «plus une série est difficile, plus elle approche de sa fin»!

En fait, lorsque tous les investisseurs sont positifs, cela signifie que la tendance à la hausse est bientôt terminée et que les prix vont bientôt retomber. D’un autre côté, les moments difficiles sont généralement synonymes d’opportunité d’investir à bas prix malgré une peur légitime à court terme.

Rester lucide
Concrètement, le parieur doit suivre et s’en tenir à des stratégies bien définies. Fixez-vous un objectif raisonnable de temps et de gains! Une fois ceux-ci atteints, prenez vos profits ou réduisez vos pertes, mais évitez l’entêtement!

Il faut donc être patient en cas de crise, bien sûr, mais surtout ne pas être trop gourmand en cas de retournement. Bonne chance!