Nous sommes le Mercredi 7 Décembre 2022

Apprenez comment investir dans la crypto-monnaie

Finance & Banque

Investir dans les cryptos monnaies est un moyen de diversifier ses investissements, et ainsi de réduire le risque de perte en capital. Mais il faut savoir que cela n’est pas sans risque. En effet, les crypto monnaies ne sont pas régulées par une banque centrale, comme l’euro ou le dollar. Elles sont donc très volatiles, et leur cours peut varier fortement d’une minute à l’autre.

Il est donc important de bien connaitre les crypto monnaies avant de se lancer dans un investissement.

Bitcoin, la première crypto-monnaie

Pourquoi investir dans les crypto-monnaies ? Le Bitcoin est la première crypto-monnaie, créée en 2009 par le mystérieux Satoshi Nakamoto. Elle a été conçue pour être une monnaie alternative, basée sur un système de pair à pair et décentralisée. Elle n’est régie par aucune autorité centrale, qu’il s’agisse d’un gouvernement ou d’une banque centrale. Cependant, le Bitcoin ne fait pas vraiment partie des actifs financiers traditionnels (actions, obligations…).

Les crypto-monnaies ne sont pas non plus considérées comme des devises au sens traditionnel du terme (elles ne sont pas émises par un gouvernement central), mais plutôt comme des jetons qui permettent aux utilisateurs de réaliser des transactions sans l’intervention d’un tiers de confiance tel qu’une banque.

Les crypto-monnaies sont considérées comme un instrument spéculatif risqué qui peut fluctuer fortement et dont la valeur peut être influencée par la spéculation ou le marché boursier. Par exemple, en 2017, lorsque la valeur du bitcoin avait atteint 20 000 euros avant de chuter brusquement pour atteindre 3 600 euros en moins de six mois, ce qui avait entraîné une forte volatilité du cours du bitcoin.

Cette volatilité importante a poussé certains investisseurs à se demander si cet actif représentait encore une opportunité intéressante et si elle valait toujours son cours à ce moment-là.

Lire aussi  Dégâts des eaux : est-ce que l’assurance des locataires peut couvrir les dommages ?

Ethereum, la crypto-monnaie qui monte

Les crypto monnaies sont un nouveau domaine pour les investisseurs.

Il s’agit d’un marché en pleine expansion qui permet de réaliser des échanges de biens et services entre particuliers sans recourir à une banque, ou un intermédiaire.

L’un des principaux avantages de ce marché est qu’il propose des transactions rapides et peu coûteuses.

Les crypto monnaies se basent sur la technologie blockchain qui permet l’enregistrement dans un registre public décentralisé de toutes les transactions effectuées avec cette monnaie virtuelle, rendant le système inviolable et infalsifiable. Cette technologie offre l’opportunité aux utilisateurs de gagner du temps en évitant les longs processus administratifs habituellement requis par les banques traditionnelles.

Ethereum, la crypto-monnaie qui monte

Qu’est-ce que le Bitcoin Cash ?

Les crypto monnaies sont des monnaies numériques, créées par des ordinateurs et non plus par les banques centrales. Cette particularité permet à ces devises virtuelles d’avoir une valeur intrinsèque. En effet, elles ne sont pas dépendantes du cours de l’or ou de la valeur d’un pays. Ainsi, contrairement aux monnaies traditionnelles (euros ou euros), le Bitcoin Cash est une devise qui a une réelle valeur.

Il est indépendant du système bancaire et n’est soumis à aucune autorité centrale ni gouvernement mondial.

Les crypto-monnaies ont fait leur apparition vers la fin de l’année 2008.

Le Bitcoin Cash en fait partie, car il est né suite au fork du Bitcoin en Août 2017. Ce type de devise virtuelle pourrait être un atout considérable pour les entreprises évoluant dans le secteur des finances et des technologies financières, comme les banques ou encore les plateformes d’achat/vente en ligne.

Le Bitcoin Cash constitue également un bon moyen pour celles et ceux qui souhaitent investir sur le marché de la cryptomonnaie sans avoir à faire face aux risques liés aux fluctuations du cours du bitcoin.

Lire aussi  Combien coûte une assurance vie selon l'âge et le sexe ?

Litecoin, une crypto-monnaie plus rapide que le Bitcoin

Litecoin est une crypto-monnaie qui a vu le jour en 2011. Elle a été créée par Charlie Lee, un développeur de Bitcoin. Cette crypto-monnaie s’est spécialisée dans les transactions à faible coût, ce qui s’explique par son système de minage particulier. Contrairement au Bitcoin, Litecoin utilise un algorithme de minage appelé Scrypt, et non le SHA-256. Ce système permet aux mineurs d’utiliser moins de ressources informatiques pour effectuer des transactions sur la blockchain Litecoin.

Le protocole Scrypt présente également l’avantage d’être relativement économe en énergie comparé au minage du Bitcoin.

Il est aussi important de noter que le réseau Litecoin est plus rapide que celui du Bitcoin car il ne nécessite pas d’attente entre les blocs pour être validés : un bloc est créé toutes les 2 minutes et 12 secondes contre 10 minutes pour le Bitcoin.

La communauté autour du réseau Litecoin est plus restreinte qu’autour du réseau Bitcoin, mais il faut savoir qu’elle comprend des développeurs talentueux qui travaillent dur pour amener Litecoin au niveau supérieur.

Le gros inconvénient de cette crypto-monnaie est sa jeunesse : elle n’a que 5 ans face au Bitcoin qui en comptabilise 17 ans ! Mais si vous souhaitez investir sur une monnaie alternative plus rapide que le bitcoin ou simplement avoir plus d’informations sur cette monnaie cryptographique.

Litecoin, une crypto-monnaie plus rapide que le Bitcoin

Les ICO, levées de fonds en crypto-monnaies

L’ICO est une méthode qui permet aux entreprises d’effectuer une levée de fonds sur la blockchain. Cette technique fait référence à une opération financière permettant de lever des fonds sans avoir à faire appel au marché boursier traditionnel.

L’ICO est un processus simple et rapide qui ne nécessite pas l’approbation des actionnaires existants. Généralement, les investisseurs sont intéressés par les ICO principalement pour le potentiel qu’elles offrent en termes de financement des entreprises naissantes ou émergentes.

Les investisseurs peuvent participer directement à l’opération ou acheter des tokens (jetons).

Lire aussi  Rachat de crédit : tout ce que vous devez savoir

Il est important que vous compreniez que cette opération ait lieu sur la blockchain, ce qui signifie que toutes les informations liées aux transactions seront stockées et publiables dans un registre public décentralisant.

La plupart du temps, il est possible d’acheter des jetons avec une monnaie fiduciaire ou via un service de paiement.

Les tokens sont utilisés comme monnaie virtuelle afin de faciliter les transactions et le transfert d’argent entre les participants du projet, cependant, ils ne garantissent pas la qualité ni la sûreté du produit fini par rapport à son modèle classique.

Le montant total des capitaux levés grâce aux ICO varient considérablement selon le type d’opération et l’entité concernée. Ce type d’opérations financières peut être plus risqués que lorsque vous faites appel au marché boursier traditionnel car il y a moins de contrôle possible sur le cours des actions avant la transaction finale.

Investir dans les crypto-monnaies, est-ce une bonne idée ?

Investir dans les crypto-monnaies est une idée qui peut être intéressante, mais il faut savoir que le marché des crypto-monnaies n’est pas encore très développé.

Il n’existe pas de normes juridiques et financières régissant la création et l’utilisation de cette monnaie. De plus, le marché des crypto-monnaies reste assez volatile. Par ailleurs, investir dans les crypto-monnaies peut s’avérer risqué, car votre argent pourrait être perdu en cas de faillite du courtier ou du site internet sur lequel vous investissez.

Enfin, si vous souhaitez investir dans les ETF, il est important de suivre l’actualité économique et politique des différents pays concernés par la création de cette monnaie virtuelle.

En conclusion, l’investissement dans le crypto monnaie est une manière de diversifier ses placements et de se constituer des revenus complémentaires. Il faut cependant être vigilant sur le choix du placement et ne pas investir sur des plateformes qui présentent un risque trop important.