Nous sommes le Dimanche 15 Mai 2022

Quelles sont les mythes à savoir concernant les croisières autour du monde ?

Voyages & Hôtellerie

Les croisières autour du monde séduisent actuellement beaucoup de voyageurs. Les compagnies de croisière investissent massivement dans plusieurs offres. Si bien qu’elles proposent davantage de traversées, des voyages plus longs, de nouvelles destinations. Je ne serais donc pas surprise de voir de jeunes voyageurs prendre la mer pour profiter de cette forme d’exploration du monde.

Et pourquoi ne le feraient-ils pas ? Les croisières mondiales attirent les voyageurs aventureux de tout âge. En effet, elles séduisent ceux qui recherchent un voyage permettant d’approfondir une destination. Ces voyages comprennent des ports aussi éloignés ou inexplorés que l’île de Pâques ou la Papouasie-Nouvelle-Guinée. De même que des sorties immersives qui vous donnent l’impression d’être tout sauf un touriste de passage.

Sur les navires, vous pourrez assister à des activités aussi riches que des cours de langue, de cuisine ou la possibilité de rencontrer des auteurs et des acteurs célèbres. Voici quelques mythes courants sur les croisières mondiales démystifiés, avec des détails incroyables. Lisez ce qui suit, car ce long voyage que vous pensiez inaccessible pourrait bien être à portée de main.

Mythe 1 : vous devez réserver une croisière mondiale complète

Peu de voyageurs ont les moyens financiers ou le temps de vacances nécessaires à une croisière mondiale complète. Ce type de voyage peut facilement durer trois ou quatre mois, voire plus. C’est pourquoi les compagnies de croisière permettent de réserver simplement un segment, d’une semaine ou deux.

Lire aussi  Focus sur le Cessna Citation CJ4 : un jet léger d'élite

Les petits segments offrent un riche échantillonnage de l’ambiance d’une croisière mondiale. Ce qui permet aux personnes ayant un emploi à temps plein de participer. Si vous optez pour cette formule, vous rencontrerez d’autres passagers qui ont envie de voyager et découvrir de nombreux endroits à visiter en peu de temps.

Mythe 2 : les croisières mondiales comportent de longues périodes

Ces croisières traversent des pays et des continents, il faut donc s’attendre à plusieurs jours de mer. Mais ils sont soigneusement espacés, avec souvent pas plus d’un ou deux jours de mer à la suite.

Prenez la croisière mondiale de 161 jours de Viking, de Miami à Londres. Récemment, pour le navire Viking Sun, le départ était prévu le 14 décembre 2020. Vous n’aurez en moyenne qu’un jour de mer entre les ports, et certains segments, comme de Venise à Corfou, ou de Naples à Grenade. Sur la plupart des croisières, vous apprécierez ce temps d’arrêt après les visites constantes et autres activités sur terre.

Mythe 3 : ces jours de mer sont répétitifs

Sur n’importe quelle croisière, une journée en mer peut être aussi tranquille que vous le souhaitez. Vous pouvez ainsi faire la grasse matinée, lire des livres, faire de l’exercice, dîner tard. Mais si vous n’arriverez pas à rester tranquille, il y a de nombreux programmes.

Apprenez à cuisiner lors de cours de cuisine pratiques organisés à bord des navires de Regent Seven Seas Cruises et d’Oceania Cruises dans des cuisines de style professionnel.

Lors de la croisière mondiale de 106 jours de Crystal Serenity, de Miami à Rome, dont le départ est prévu le 6 janvier, il y aura des invités de marque (à déterminer), tels que des écrivains, des scientifiques, des diplomates, des généraux et même des olympiens… Ils donneront des conférences intéressantes.

Lire aussi  Voyager en Afrique : les choses à découvrir

Dans le laboratoire informatique du navire, vous pourrez travailler à la maîtrise de certaines compétences techniques. Par exemple, comment photographier la faune et la flore lors de ses voyages, faire une retouche professionnelle des photos de votre voyage, ou apprendre à créer et coder un site web. Vous pouvez également participer à des ateliers sur des sujets tels que le vin ou la finance. Peut-être même vous découvrirez-vous un flair intérieur pour la couleur et le coup de pinceau dans un cours d’art.

Mythe 4 : les croisières mondiales font littéralement le tour du monde

En fait, elles ne font pas toujours le tour du monde. Au lieu de cela, beaucoup d’entre elles naviguent sur des itinéraires à forte concentration de ports et ne visitent qu’un ou quelques continents. En effet, elles peuvent les visiter tous, mais pas de manière linéaire comme on pourrait s’y attendre.

Dans le cadre de Legends of Cruising, sur le Silver Whisper de Silversea Cruises, qui navigue pendant 140 jours à partir du 6 janvier, les passagers posent le pied sur les sept continents, mais leur itinéraire va de Ft. Lauderdale à Amsterdam.

Mythe 5 : les croisières mondiales deviennent ennuyeuses après quelques jours

Laissez les preuves parler d’elles-mêmes. L’escapade de 146 jours de Seabourn de Miami à San Francisco sur Seabourn Sojourn est la première croisière mondiale de la compagnie en six ans. Elle prévoit un départ tous les mois de janvier. Par la suite, ce navire traverse trois océans et visite 62 ports dans 36 pays sur cinq continents.

Lire aussi  Comment se passe l'ouverture de l'Islande aux touristes durant le 15 Juin ?

Faites le plein de cartes mémoire pour votre appareil photo et augmentez le stockage sur Internet. Vous visiterez Abidjan sur la Côte d’Ivoire, la Grande Barrière de Corail en Australie, Chennai en Inde et Ho Chi Minh Ville au Vietnam.

Mythe 6 : les croisières mondiales ne sont pas conçues pour les voyageurs actifs

McDaniel de Cruise Critic souligne que ces voyages sont destinés à tout le monde, quel que soit votre style de vacances. « Vous pouvez aller aussi vite ou aussi lentement que vous le souhaitez« , dit-elle. De plus, les baby-boomers ont tendance à être actifs. Comptez sur les tapis roulants, les stations de musculation et les cours de yoga qui sont aussi fréquentés que votre salle de sport de quartier.

Si vous êtes particulièrement attiré par des vacances actives, jetez un coup d’œil à la croisière mondiale Expedition de Silversea sur le Silver Cloud. Il s’agit d’un voyage de 167 jours qui passe par Ushuaia, en Argentine, et va jusqu’à Tromso, en Norvège, avec un départ le 30 janvier. Ce voyage permet de visiter 30 pays sur six continents.

Les passagers explorent chaque endroit principalement en zodiac, en faisant escale sur l’île de Pâques, dans la région australienne des Kimberley et dans le grand classique, l’Antarctique. Sentez votre cœur battre la chamade en admirant le Luxor, en photographiant des orangs-outans à Bornéo et en recherchant des ours polaires au Svalbard.